Alan Turing de Andrew Hodges

Le livre : Alan Turing : le génie qui a décrypté les codes secrets nazis et inventé l’ordinateur : le livre qui a inspiré le film The imitation game de Andrew Hodges. Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Natalie Zimmermann et Sébastien Baert. Paru le 29 janvier 2015 chez M. Lafon.  21€95 ; (702 p.) ; 24 x 16 cm
Ce titre n’est plus éditer en version papier mais disponible en epub au prix de 13€99

Génie de l’informatique et héros de la Seconde Guerre mondiale, Alan Turing est célèbre pour avoir décrypté les communications codées de l’armée allemande en venant à bout d’Enigma, la machine de chiffrement utilisée par les nazis, réputée inviolable.
Il faut dire que lorsqu’il  » casse  » le code secret allemand, à trente ans, le mathématicien n’en est pas à son premier coup d’éclat. Déjà, en 1936, il a dessiné les contours d’une première machine programmable, ou  » machine de Turing « , capable d’effectuer n’importe quel calcul mathématique : l’ancêtre de l’ordinateur. Après guerre, Alan Turing poursuit ses recherches et se consacre en pionnier aux possibilités offertes par l’intelligence artificielle.
Mais l’ex-héros national est persécuté à cause de son homosexualité, et condamné en 1952 à la castration chimique. Deux années plus tard, à l’âge de 41 ans, Alan Turing met fin à ses jours en croquant une pomme empoisonnée au cyanure.
Cette biographie qui mêle histoire des sciences, politique et philosophie, nous dévoile la vie palpitante de l’inventeur, longtemps méconnu, qui a révolutionné nos vies.

 » L’une des biographies scientifiques les plus brillantes jamais écrites. « 
New Yorker

L’auteur : Professeur de mathématiques à l’université d’Oxford et écrivain, Andrew Hodges a contribué à plusieurs ouvrages universitaires, avant d’écrire cette biographie de référence sur le génie de l’informatique Alan Turing. Le quotidien The Guardian l’a sélectionnée parmi les « 50 livres essentiels ».
 Andrew Hodges a étudié les mathématiques à Cambridge, poursuivi des recherches en physique théorique, et occupe un poste à Oxford. Son intérêt pour Turing lui vient en partie de sa formation, mais aussi de son implication dans le mouvement homosexuel. Son livre a été salué par la presse anglo-saxonne.

 Plus sur le livre

Biographie d’Alan Turing (1912-1954), figure importante dans le domaine des sciences mathématiques du XXe siècle puisque son article de logique mathématique paru en 1936 est devenu plus tard un texte fondateur de la science informatique. L’accent est mis sur la personnalité paradoxale de ce génie scientifique, mort par empoisonnement, après avoir été condamné à la castration chimique.

Mathématicien génial et père intellectuel des ordinateurs, Alan Turing (1912-1954) est une figure majeure du XXesiècle. Sa courte vie est placée sous le signe de l’Enigma, nom du code allemand qu’il déchiffra pendant la Seconde Guerre mondiale, apportant ainsi une aide essentielle aux Alliés.

L’énigme, c’est d’abord la vie même de Turing. Mauvais élève mais brillant mathématicien, ce pacifiste participe à la lutte antinazie à Bletchey Park, le centre anglais du décryptage. Inventeur décisif de notre modernité scientifique et technique, il reste socialement malhabile. Sans doute concentre-t-il les traits des élites britanniques de son milieu, celui de Cambridge, tout en menant une vie de solitaire. L’originalité de son génie est devenue pour nous la banalité des ordinateurs.

L’intelligence? Celle des services secrets britanniques, mais aussi celle d’un homme d’exception qui peut être considéré comme le premier théoricien de l’intelligence artificielle. Alan Turing possédait l’intelligence logique d’un cerveau calculateur, mais nouée à la sensibilité douloureuse d’un homosexuel, qui mourut, probablement par suicide, victime des préjugés.

Cette biographie met l’accent sur la personnalité paradoxale de cet homme : d’un côté génie scientifique, de l’autre socialement malhabile.

 C’est ce titre qui a inspiré le film Imitation Game.
Pour autant ce n’est pas ce titre que j’ai préféré sur le sujet.
Si je dois la classer ce sera d’abord :
Je vous en parle ICI pour le 1, là  pour le 2 et là encore pour le 3

Dans les prochains jours je vous propose une petite lecture du début de ce titre Alan Turing d’Andrew Hodges, histoire de vous faire une idée.

Alors à très vite

Auteur : Collectif Polar : chronique de nuit

Simple bibliothécaire férue de toutes les littératures policières et de l'imaginaire.

4 réflexions sur « Alan Turing de Andrew Hodges »

Un petit mot à ajouter, un commentaire à me laisser !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :