L’exquis cadavre exquis, épisode 5

L’exquis cadavre exquis, épisode 5

Exquis Cadavre Exquis

Elle s’appelle Camille, a la phobie de la chlorophylle et n’a rien trouvé de mieux que de se cacher dans une serre pour échapper à l’Assassin qui la traque.

L’exquis cadavre exquis, Episode 5

cadavre 5

Episode 5

By Élias Awad

Une arme de barbouze

Trois dosettes de café. De l’eau jusqu’à l’encoche 4-6 tasses. Elle appuie sur le bouton. La cafetière commence son gargouillis en même temps que s’allume 06 :32 sur le cadran-horloge de la machine. Son aîné a encore fait pipi au lit ! Eh oui, ça ne se fait pas d’imposer l’arrivée d’un petit frère à un garçonnet qui jusque-là avait ses parents que pour lui. Ça lui passera, sourit Valérie. Le petit frère, lui, fait ses nuits. Elle sait qu’elle est tranquille jusqu’à sept heures. L’inspecteur Rémini est normalement en congé maternité. Mais le boulot, c’est le boulot ! Et puis bon, du moment qu’elle est là pour les biberons… Pour quelques-uns en tout cas… Les autres, c’est la mamie qui s’en charge. Elle a emménagé chez sa fille « le temps qu’il faudra ! », a-t-elle dit en la serrant dans ses bras.

La mort est intervenue autour de 23 h. En sirotant son café très chaud, l’inspectrice détaille le rapport d’autopsie une première fois, puis une deuxième. Il confirme, avec tous les détails techniques de routine, les constatations préliminaires faites lors de la levée de corps. La balle est entrée au-dessus de la tempe gauche, un peu en arrière, et est sortie à la hauteur du maxillaire supérieur droit en emportant une prémolaire. Le rapport relève d’importants dégâts au niveau du cerveau. L’extinction des feux a dû être instantanée !Vu l’angle du tir, et sauf si la journaliste était accroupie, le meurtrier doit faire son bon mètre quatre-vingt, voire plus. Aucune trace de résistance. Une exécution-surprise !

07 :14
«  J’ai une bonne nouvelle et une mauvaise, patronne. »
– Accouche, Gilbert ! s’impatiente Valérie, le portable collé à l’oreille. Et puis, je ne suis pas ta “patronne” ! Alors ?!
– Nous avons trouvé la douille et même la balle. A quelque 30 cm dans la terre, qu’elle s’était fichée !
– Et donc ?
– Ben, elles ne portent aucune strie, patronne ! Pardon, inspecteur Rémini !
– Merde ! Une arme en plastique ! Une arme de barbouze ! Le salaud !

Outils et processus de fabrication laissent leurs marques sur les différentes pièces d’une arme en acier. En effet, la combinaison des différentes traces laissées sur le percuteur, l’éjecteur, l’extracteur, le canon etc. détermine l’unicité d’une arme à feu. Ces marques vont à leur tour laisser des traces sur les douilles et projectiles entrant en contact avec ces différentes pièces. De ce fait, chaque arme possède sa propre signature. Rien de tout ça avec une arme en matière plastique qu’aujourd’hui on peut même fabriquer avec une imprimante 3D.

 Merci Elias

La main passe et c’est à Marylène de jouer.

A très vite pour la suite de notre cadavre exquis.

L’exquis cadavre exquis, épisode 4

L’exquis cadavre exquis, épisode 4

Elle s’appelle Camille, a la phobie de la chlorophylle et n’a rien trouvé de mieux que de se cacher dans une serre pour échapper à l’Assassin qui la traque.

L’exquis cadavre exquis, Episode 4

Episode 4

Les Nuisibles

By Cécile Pellault

 

Sebastián hésitait en s’approchant du directeur entre la limace ou l’insecte, celui qui éveille en chacun le désir irrépressible de se transformer en tueur sans pitié et seulement rassasié à la vue du sang et d’un reste de pattes! En commençant à parler avec lui, Sebastián opta définitivement pour l’insecte à écrabouiller, ce type allait lui réveiller son eczéma. Il sentait les picotements annonciateurs des plaques rouges. C’était l’archétype du con fini.

«…l’administration m’a obligé à l’inviter et voilà, elle se fait assassiner sous mon toit. Nous allons devoir fermer encore une semaine, les comptes d’exploitations vont plonger pour ce trimestre. Déplorable publicité, déplorable !

– Effectivement, déplorable que cette courageuse journaliste ait été assassinée au milieu de vos géraniums et autres pâquerettes, quelle manque de savoir-mourir, franchement ! Par ailleurs, avez-vous noté autre chose lors de cette soirée à part bien entendu les manières navrantes de Mademoiselle Camille Longchamps? Quelque chose de vaguement intéressant pour que nous puissions quitter votre carré de pommes de terre au plus vite et remonter vos comptes d’exploitation ? Un clandestin parmi les invités ? Un membre du personnel dont l’attitude aurait pu être jugée suspecte ? Auriez-vous reçu des menaces personnelles récemment ? Une chance que ce soit vous qui ayez été visé par le meurtrier ?

– Mais je ne vous permets pas, je vais en parler à votre hiérarchie. Je …

– Je pense que vous allez avoir autant de chances avec ma hiérarchie que moi avec vos informations ! Je vous laisse avec ma valeureuse collègue, I’inspectrice Rémini. Valérie, tu m’accompagnes jusqu’à la sortie, s’il te plait?

Sebastián sentait maintenant la brulure de l’eczéma et refrénait avec peine le désir de se gratter comme celui de coller un pain au directeur. Finalement, cela n’avait pas été une bonne idée d’arrêter de fumer le matin même.

« Je ne te connaissais pas cet amour pour le quatrième pouvoir, Sebastián?

– Je crois que j’aurai même défendu un collecteur des impôts du moyen âge contre lui, c’est dire! Tu continues l’interrogatoire, je crois que ce sera plus constructif!

– Oui, je crois! Un peu de subtilité ne nous fera pas de mal!

– Oui, clairement! De toute façon, j’ai entraperçu un vieil ami qui fouine par là-bas! On se tient au jus!

-Oui, on fait ça et n’oublie pas : Respire! »

Max Lindberg, son vieil emmerdeur presque personnel, ils avaient commencé ensemble leurs carrières, l’un dans le journaliste, l’autre dans la police. Une étrange relation les liait oscillant entre le respect, et la haine de la profession de l’autre. Dire que c’était la relation la plus longue qui l’unissait à un autre être humain le déprimait, même ses mariages n’avaient pas tenu aussi longtemps. C’était décidément la nuit de tous les nuisibles.

 Merci Cécile d’avoir au débotté poursuivre et sauver notre exquis cadavre.

Maintenant c’est à Marylène de jouer