En Panne

En Panne

Voilà 3 mois et demi que votre blog est à l’arrêt.

Et pourtant on aurait pu croire que durant les mois d’avril et mai ou moins j’aurai eu plus de temps pour m’occuper de celui-ci. Mais je sais pas vous, mais ma période de confinement a été surbookée. Et depuis la reprise c’est encore pire.

Mais soyez rassurer bientôt je pense qu’à nouveau au moins une fois par semaine, je reviendrai ici vous présenter les premières lignes voire les premiers chapitres de mes lectures.

Je reviendrai aussi avec le nouvel Exquis cadavre exquis de notre grand frère, Collectif Polar.

Et oui une seconde saison a été lancé en mars dernier et près de 90 auteurs ont répondu présents à l’appel. Aussi notre macchabée se construit à toute vitesse et je vous le présenterai ici d’ici quelques semaines, ou avant si ça se trouve.

En tous les cas, merci d’être rester fidèle à A vos crimes, même quand j’étais à l’arrêt, totalement en panne.

Et à très vite pour d’autre aventure.

L’exquis cadavre exquis, épisode 4

L’exquis cadavre exquis, épisode 4

Elle s’appelle Camille, a la phobie de la chlorophylle et n’a rien trouvé de mieux que de se cacher dans une serre pour échapper à l’Assassin qui la traque.

L’exquis cadavre exquis, Episode 4

Episode 4

Les Nuisibles

By Cécile Pellault

 

Sebastián hésitait en s’approchant du directeur entre la limace ou l’insecte, celui qui éveille en chacun le désir irrépressible de se transformer en tueur sans pitié et seulement rassasié à la vue du sang et d’un reste de pattes! En commençant à parler avec lui, Sebastián opta définitivement pour l’insecte à écrabouiller, ce type allait lui réveiller son eczéma. Il sentait les picotements annonciateurs des plaques rouges. C’était l’archétype du con fini.

«…l’administration m’a obligé à l’inviter et voilà, elle se fait assassiner sous mon toit. Nous allons devoir fermer encore une semaine, les comptes d’exploitations vont plonger pour ce trimestre. Déplorable publicité, déplorable !

– Effectivement, déplorable que cette courageuse journaliste ait été assassinée au milieu de vos géraniums et autres pâquerettes, quelle manque de savoir-mourir, franchement ! Par ailleurs, avez-vous noté autre chose lors de cette soirée à part bien entendu les manières navrantes de Mademoiselle Camille Longchamps? Quelque chose de vaguement intéressant pour que nous puissions quitter votre carré de pommes de terre au plus vite et remonter vos comptes d’exploitation ? Un clandestin parmi les invités ? Un membre du personnel dont l’attitude aurait pu être jugée suspecte ? Auriez-vous reçu des menaces personnelles récemment ? Une chance que ce soit vous qui ayez été visé par le meurtrier ?

– Mais je ne vous permets pas, je vais en parler à votre hiérarchie. Je …

– Je pense que vous allez avoir autant de chances avec ma hiérarchie que moi avec vos informations ! Je vous laisse avec ma valeureuse collègue, I’inspectrice Rémini. Valérie, tu m’accompagnes jusqu’à la sortie, s’il te plait?

Sebastián sentait maintenant la brulure de l’eczéma et refrénait avec peine le désir de se gratter comme celui de coller un pain au directeur. Finalement, cela n’avait pas été une bonne idée d’arrêter de fumer le matin même.

« Je ne te connaissais pas cet amour pour le quatrième pouvoir, Sebastián?

– Je crois que j’aurai même défendu un collecteur des impôts du moyen âge contre lui, c’est dire! Tu continues l’interrogatoire, je crois que ce sera plus constructif!

– Oui, je crois! Un peu de subtilité ne nous fera pas de mal!

– Oui, clairement! De toute façon, j’ai entraperçu un vieil ami qui fouine par là-bas! On se tient au jus!

-Oui, on fait ça et n’oublie pas : Respire! »

Max Lindberg, son vieil emmerdeur presque personnel, ils avaient commencé ensemble leurs carrières, l’un dans le journaliste, l’autre dans la police. Une étrange relation les liait oscillant entre le respect, et la haine de la profession de l’autre. Dire que c’était la relation la plus longue qui l’unissait à un autre être humain le déprimait, même ses mariages n’avaient pas tenu aussi longtemps. C’était décidément la nuit de tous les nuisibles.

 Merci Cécile d’avoir au débotté poursuivre et sauver notre exquis cadavre.

Maintenant c’est à Marylène de jouer

Une petite pose s’impose ! La suite

Une petite pose s’impose !

Collectif Polar Nuage de Mot. 3 ans &&PNG

Finalement la pose va être plus longue que prévue

Et oui, entre mon boulot, le comité de lecture polar des bibliothèque de la ville de Paris, Les différents festivals et salon à venir et surtout la famille qui s’agrandi sur Collectif Polar, je n’ai plus une minute à moi.

Aussi en attendant je vous propose de me retrouver sur Collectif Polar, chronique de nuit.

Et nous nous devrions nous retrouver en septembre ou un peu avant si tout va bien.

En reparlera du Trophée Anonym’us

Avec un peu de chance, je partagerai avec vous un projet qui me tient à coeur, un cadavre exquis dont vous serez les auteurs.

Et peut-être quelques autres fantaisie

Alors à très vite…

6 mois ça passe vite

 

Une petite pose s’impose !

Une petite pose s’impose !

 Enfin c’est pas tout à fait vrai

Une petite pose s’est imposé.

Et oui ça fait un moment que je ne suis pas venue vous voir.
Il faut dire que j’ai été très occupée ces dernières semaines, entre mon job à la bibliothèque et mes occupations livresques et polardesques.
Entre apéro polar, kawa littéraire, résidence d’écrivain,  port’âge de livre et le comité de lecture polar, j’ai eu de quoi m’occuper.
Et puis il y a mon grand frère qui me prend beaucoup de temps. Il faut dire que chez Collectif Polar on s’active. Et nous sommes, je suis toujours dans la préparation de ses différents jeu concours pour ses 3 ans !
Mais rassurez-vous j’ai plein d’idées d’articles pour A vos crimes.
C’est juste que je manque de temps.
Aussi pour l’instant on va poursuivre et finir notre collaboration avec le trophée Anonym’us.
Et puis on partagera aussi les courtes nouvelles des 3 ans du blog.

Et on complétera aussi ici les avis de Cathie, l’Expert en chef de Collectif Polar.
Mais de tout cela on en reparlera bientôt.
En attendant dés demain vous retrouverez vos nouvelles anonymes et les interviews des auteurs participants au trophée Anonym’us.
Alors à tout de suite sur A vos Crimes !

Ge porte flingue de Collectif Polar et de A vos crimes.

Premier article du blog

Il s’agit de l’extrait de l’article.

Il s’agit du  tout premier article.

Et je veux juste vous souhaiter la bienvenue si vous découvrez mon nouveau blog.

Et vous faire profiter de quelques minutes de relaxation avec ce coucher de soleil rasant l’océan.

article

Ensuite on plongera dans le noir.

La littérature noire, le polar sous toutes ses formes, dans tous ses genres.

Du roman policier classique au polar fantastique en passant par l’histoire, le suspense, le psychologique, le procédural, le thriller, lui aussi avec ses sous-genre.

Bref il devrait y en avoir pour tous le monde.

Enfin j’ose l’espérer !

On parlera polar mais aussi sans doute science-fiction, fantasy et fantastique.

Des bouquins, surtout mais aussi de séries, de films et peut-être même deBD.

Rien ne vous sera épargné

On parlera aussi sans doute criminologie, police scientifique, de sciences forensiques, de médecine légale, renseignement et autres attraits des arts et sciences criminelles.

Je vous proposerai aussi de lire des nouvelles, mais aussi les premiers mots ou les premiers chapitres d’un polar.

Voilà, A vos crimes c’est le blog de la grosse dame et ses polars.

Mais c’est aussi le petit frère de Collectif Polar, Chronique de Nuit

Aussi si vous en avez pas assez, alors foncez ICI

Et longue vie aux littératures policières et aux polars sous toutes ses formes !

%d blogueurs aiment cette page :